Dans la région de Lanaudière, l’importante croissance démographique des dernières années a eu un impact majeur sur la construction résidentielle de maisons unifamiliales. Pourtant, ce sont 39 205 ménages qui dépensent plus de 30% de leur revenu pour se loger. Le marché résidentiel s’est développé, les prix ont explosé et, parallèlement, le logement locatif est en pénurie. Dans ce contexte, ce ne sont plus uniquement les plus pauvres de la société qui éprouvent des difficultés à trouver un logement abordable et salubre.

Des logements communautaires représentent des alternatives importantes. Notamment, grâce à ces habitations, soit des coopératives ou des organismes à but non lucratif, les locataires peuvent payer un loyer abordable, selon leur budget. Ils peuvent également participer à la vie associative, s’impliquer, prendre part aux décisions, etc.

Un projet unifiant

Le projet vidéo Entre toit & moi présente les retombées positives du logement communautaire sur les personnes qui y habitent. Il vise à sensibiliser le grand public, les élus et les fonctionnaires au bien-fondé du logement communautaire. La disponibilité suffisante en logements communautaires est élémentaire pour un développement harmonieux et efficace du territoire en évitant l’exode rural et en optimisant l’utilisation des espaces urbains, le tout en bâtissant des milieux de vie stimulants, diversifiés et sécuritaires.

Consultez les vidéos

Voyez les vidéos d’Entre toit & moi en cliquant sur les liens suivants :